Comment installer un poêle à bois ?

installation poêle à bois
Table des matières

Les étapes à suivre pour installer un poêle à bois

Le poêle à bois est une bonne alternative au poêle à pellets. En effet, non seulement il correspond aux standards de la réglementation thermique RT2012, mais contrairement à un poêle à granulés, il est moins cher à l’achat et son installation est moins complexe. Par contre, pour espérer prétendre à des aides au financement, il faut obligatoirement installer dans son foyer un poêle à bois étanche certifié par le CSTB ou Centre Scientifique et Technique du Bâtiment.

Installer un poêle à bois pour la première fois

Bien choisir l’emplacement

Bien avant d’acheter votre poêle à bois, vous devriez prévoir son emplacement. Comme c’est un système de chauffage assez encombrant, ce critère vous permettra d’avoir un poêle fonctionnel et qui  ne gène pas trop la décoration de votre pièce. En règle générale pour qu’un poêle à bois soit le plus efficace possible, il est vivement conseillé de le disposer au milieu de la pièce.

Préparation et aménagement de la pièce

Après l’achat, vous devriez passer par l’aménagement et la préparation de la pièce concernée. Avant il faudrait disposer sur le mur qui va accueillir le poêle un bouclier thermique. Souvent vendu séparément avec le chauffage, vous pouvez vous en procurer facilement dans un magasin de bricolage pour 80 à 100 euros. A part cela, en fonction des circonstances, vous pourriez aussi être dans l’obligation d’isoler votre plafond. Enfin, pour préserver votre sol, même si son revêtement n’est pas inflammable (moquette, bois, pvc…), il faudrait prévoir un support pour l’accueil du poêle.

Mise en place du conduit de cheminée

Au terme de ces étapes, vous pouvez par la suite effectuer la mise en place du conduit de cheminée. Si votre cheminée n’est pas adaptée, il faudrait alors créer un nouveau conduit ce qui nécessiterait quelques travaux supplémentaires. A part cela, pour prévenir tout accident, il ne faut pas oublier d’équiper vos tuyaux d’écran thermique.

Raccordement de la poêle avec la cheminée

Une fois que vous aurez fait tout cela, vous pouvez désormais installer le poêle et le raccorder avec la cheminée. Et avant la mise en fonction du poêle n’oubliez pas de faire un petit test afin de vérifier s’il est bien étanche ou non.

comment installer poêle à bois

Comment remplacer son poêle à bois ?

Pourquoi le choix du poêle est très important ?

Si vous souhaitez remplacer votre poêle à bois, comme l’emplacement est déjà bien configuré, vous n’aurez pas à prévoir trop de travaux. Par contre, tout dépend tout de même du choix du poêle. En effet, si votre nouvel poêle à bois ne fait pas les mêmes dimensions que votre précédente chaudière, les travaux qui vous incomberont seront similaire à une nouvelle installation.

Découvrir : les meilleurs poeles a bois avec four

Qui peut installer un poêle à bois et combien ça coûte ?

Si vous avez quelques talents en bricolage, vous pouvez très bien installer votre poêle à bois vous-même. Néanmoins, il faut savoir respecter différentes consignes de sécurité. En cas de doute donc, le mieux c’est de fier cette tâche à un professionnel. Si vous faites installer votre poêle à bois par un artisan chauffagiste, il faut prévoir en moyenne un budget compris entre 500 à 2 000 euros. Et afin de vous permettre de dénicher la meilleure offre, vous pouvez demander plusieurs devis à divers artisans proches de chez vous. Après, il pourrait arriver également que le vendeur puisse se charger de l’installation et de la pose de la poêle. Et si son offre est intéressante, l’idéal serait de se fier à lui.

Comment obtenir des aides au financement pour l’installation d’un poêle à bois ?

Comme le poêle à bois est un dispositif de chauffage BBC ou basse consommation, vous pouvez très bien bénéficier de diverses aides au financement. Avant tout, vous pouvez prétendre à un Crédit d’Impôt à la Transition Energétique ou CITE qui pourrait aller jusqu’à 30%. Après, vous avez également la possibilité de faire une demande d’éco-Prêt à taux zéro.