Quel est le prix d’un diagnostic immobilier ?

Table des matières
prix diagnostic immobilier

Lors de la vente ou la mise en location d’une habitation, le bailleur ou le propriétaire est tenu d’établir un diagnostic immobilier. En fonction du type de logement et de sa localisation, certains diagnostics sont obligatoires, tandis que d’autres sont facultatifs.

Pour ce qui concerne le prix d’un diagnostic immobilier, il n’existe pas de tarif fixe. Tout diagnostiqueur est donc libre d’appliquer son propre prix. À part cela, le coût pourrait aussi dépendre du type diagnostic (dpe, analyse présence amiante, diagnostic gaz et électricité…).

Qui peut faire un diagnostic immobilier ?

Attention avant de penser au prix, sachez bien que le choix du diagnostiqueur est très déterminant. Conformément à la loi, ce dernier doit avoir des garanties de compétence et appartenir à une organisation ou association suivant le domaine où il est spécialisé.

Comment calculer le prix d’un diagnostic immobilier ?

Même sans demander un devis, vous pouvez préalablement connaitre le prix d’un diagnostic immobilier en vous basant sur certains paramètres.

Le type de diagnostic à réaliser

Il existe des diagnostics immobiliers très simples à réaliser comme la loi de carrez qui permet de délimiter les espaces privatives d’une copropriété et lotissement. Par contre, il y a également des diagnostics plus complexes comme le DPE, l’indentification de présence de plomb et d’amiante ainsi que le diagnostic gaz et électricité.

La superficie et disposition du logement

Outre le type de diagnostic, son coût pourrait également varier en fonction de la superficie du logement. Pour un studio par exemple, pour la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique, il faut compter dans 90 euros contre jusqu’à 150 euros pour les maisons ou appartements contenant plus de 5 pièces.

La localisation du logement

La situation géographique de votre logement pourrait aussi influer sur le coût du diagnostic. Avant tout, un diagnostic immobilier à Paris coûterait largement plus cher par rapport à une banlieue ou une petite commune. Après, tout dépend aussi des situations environnantes de votre logement (risque de catastrophe, nuisance sonore, forte présence de termite et de mérule…).

Combien coûte en moyenne un diagnostic immobilier ?

Même s’il n’y a pas de tarif fixe pour la réalisation d’un diagnostic immobilier, on peut définir approximativement les prix appliqués. Pour un DPE, un diagnostic gaz, un diagnostic électricité le coût moyen est de 100 à 150 euros par diagnostic contre 70 à 250 euros chacun pour les diagnostics amiante, plomb, termites…

Après, pour les diagnostics ERP, ESRIS ou ERNT, ils peuvent être gratuits. Pour les réaliser, vous n’aurez juste qu’à vous rendre auprès de la commune concernée et de consulter le PLU. Par contre, si votre logement présente un risque géologique particulier, il faut prévoir un coût supplémentaire pour le diagnostic.

Comment réduire le coût du diagnostic immobilier d’un logement ?

Pour réduire le coût de votre diagnostic, le plus simple serait de demander à avoir différents devis auprès de plusieurs diagnostiqueurs. Après, pour faire encore plus d’économie, au lieu de recourir à plusieurs diagnostiqueurs, vous pouvez vous fier à une entreprise qui est en mesure de faire tous les diagnostics utiles à la fois.

Savoir reconnaitre les diagnostics immobiliers obligatoires

Quand vous allez louer ou vendre votre bien immobilier, il est vivement conseillé de lister tous les diagnostics obligatoires et de ne pas entreprendre les diagnostics facultatifs. Dans certaines régions de la France par exemple, vous n’êtes pas obligé de faire un diagnostic ERP et de nuisance sonore ainsi qu’un état de l’installation d’assainissement non collectif.