Les ampoules LED vs ampoules à incandescence

ampoules led vs ampoules incandescence
Table des matières

Vous entendez beaucoup de suggestions et de discussions générales sur le passage des ampoules incandescentes traditionnelles aux LED.

Et bien que nous, chez l’entreprise de dépannage électricité générale, soyons généralement d’accord, nous avons remarqué quelque chose en faisant un tour sur le web.

Vous pouvez trouver beaucoup de réponses expliquant pourquoi c’est une bonne idée. Mais rien de tout cela n’est vraiment… simple.

Vous obtenez des graphiques, des mathématiques et des murs de texte massifs, et vous savez qu’au fond, quelque part là-dedans, se trouve votre réponse. Si seulement vous pouviez faire en sorte que vos yeux cessent de se voiler.

C’est pourquoi nous avons décidé d’expliquer à nos consommateurs, à la manière d’un profane, le pourquoi du comment dans une information courte et succincte !

Il y a quelques aspects qui, dans l’ensemble, font des LED une option supérieure. La longévité est une bonne chose, car ces lampes ont tendance à durer beaucoup plus longtemps et doivent donc être achetées moins souvent. Elles sont également respectueuses de l’environnement, ce qui est bien aussi.

 Mais en fin de compte, c’est l’efficacité qui compte. Et celle-ci réside dans la puissance en watts des deux types d’éclairage.

Les ampoules LED vs ampoules à incandescence : durée de vie moyenne

La durée de vie moyenne d’une ampoule est mesurée en heures et calculée en fonction du temps qu’il faut pour qu’un pourcentage des ampoules d’un lot de test tombe en panne. La durée de vie moyenne d’une ampoule à incandescence est d’environ 1000 heures. La durée de vie moyenne d’une ampoule LED est comprise entre 25 000 et 40 000 heures.

Si vous voulez avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter un expert électricien Paris 9.

LED (diode électroluminescente) et ampoules à incandescence : Puissance en watts

La puissance en watts d’une lampe fait strictement référence à la quantité d’énergie nécessaire pour générer des lumens (l’unité de mesure de la lumière). Le grand secret entre ces deux sources de lumière réside dans la façon dont elles génèrent des lumens :

LED

Pour faire simple, les diodes électroluminescentes fonctionnent en générant un arc électrique le long d’un semi-conducteur. Une charge électrique l’active et crée de la lumière. Le processus est efficace (ce que nous appelons « éclairage à l’état solide ») et ne génère que peu ou pas de chaleur.

Incandescentes

Ce sont les ampoules qui, jusqu’à récemment, constituaient l’éclairage domestique typique. Elles génèrent de la lumière par le biais de la chaleur, l’électricité allant dans un filament et le surchauffant jusqu’à ce qu’il génère de la lumière. Et c’est là que réside le problème. La chaleur ne constitue pas vraiment une source de lumière efficace, car la majeure partie de l’énergie est libérée et n’interagit pas du tout avec l’ampoule.

Pour clarifier la situation, prenons un exemple : Une ampoule à incandescence standard utilise généralement 60 watts d’énergie pour produire de la lumière. Vous pouvez obtenir la même quantité de lumière avec une LED, pour seulement six à huit watts.

Voilà la grande réponse

 La puissance lumineuse moyenne d’une LED est plus souhaitable, car elle nécessite manifestement moins d’énergie pour produire de la lumière. La longévité et le respect de l’environnement sont en fait la cerise sur le gâteau technologique !