Nos 8 astuces pour créer un potager FACILEMENT sur un petit balcon sans prise de tête

Table des matières
8 astuces créer potager balcon

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une maison ou d’un petit appartement en hauteur, vos possibilités sont limitées pour l’implantation de certaines commodités. Si vous êtes par exemple un féru de la culture, un potager pourrait bien vous plaire ; mais vos possibilités demeurent limitées. Il est cependant possible de trouver quelques arrangements qui résoudront assez vite votre problème.

1. Pensez à créer un petit potager tendance !

La combinaison d’un potager aux dimensions réduites et d’une adaptation aux nouvelles possibilités dans le domaine est le combo parfait. Des aménagements pratiques peuvent ainsi vous être offerts par diverses marques spécialisées de ce secteur.

2. Procurez-vous le matériel requis

La création d’un petit potager sur votre balcon est bien entendu subordonnée à l’acquisition du matériel nécessaire. On peut bien sûr prévoir l’immanquable terreau de qualité, les graines, une griffe à fleurs ainsi qu’un arrosoir pour un bon début.

3. Que pouvez-vous cultiver dans votre mini potager ?

Il s’agit de l’une des questions les plus importantes, car un mauvais choix de cultures pourrait très vite mettre en péril votre projet. Vous devrez ainsi privilégier des plants comme le thym, le romarin, le chou, les fraises ou encore des tomates. Les groseilles ainsi que les myrtilles peuvent également y trouver leur place, mais vous devriez éviter les framboisiers qui se révèlent très vite envahissants.

4. Veillez à un bon arrosage

Le terreau de votre potager devra être constamment arrosé et vous devrez répéter cette opération deux fois par jour en cas de temps chaud. Un arrosoir sans pomme est ainsi conseillé pour éviter de mouiller le feuillage de vos plantes ? Si vous désirez partir en voyage, vous pourriez penser à installer un goutte-à-goutte avec un fonctionnement par gravité.

5. Trouver l’emplacement idéal pour votre mini potager

Si vous désirez faire la meilleure opération de culture sur votre balcon, il ne s’agira pas de mettre votre potager dans le premier coin qui vous tombe sous la main. L’emplacement de votre plan de culture devra se faire loin des courants d’air desséchants ainsi qu’en veillant à un éloignement du plein soleil. Vous ne voudriez certainement pas que le feuillage de vos plantes brûle !

6. Faites la bonne mesure de votre espace

Bien qu’il s’agisse d’un projet réduit de culture, votre potager devra être créé de manière à vous permettre de faire pousser des légumes et des herbes aromatiques à souhait. Vous pourrez ainsi penser à optimiser l’espace disponible en suspendant les plantes en pot tout en veillant à une utilisation optimale de votre balcon. Un piédestal est également une excellente solution pour le rangement de vos pots !

7. Employez un matériel fait sur mesure

Pour limiter les dépenses liées à l’implantation de votre potager, une bonne idée serait celle de la réalisation de palettes de culture. L’avantage est bien entendu lié au prix puisque vous n’aurez pas à payer des pots et des bacs, mais vous pourrez surtout prendre des mesures exactes selon vos besoins.

8. Optimisez votre espace en misant sur la culture en hauteur

L’espace risque bien sûr d’être un réel problème surtout lorsque votre potager viendra à se développer. Vous devriez donc miser sur une culture en hauteur en disposant vos plantes le long du mur. Et pour plus de facilité d’entretien, vous pouvez éviter de vous baisser en misant sur des carrés potagers en hauteur.