Investissement immobilier commercial : est-ce rentable ?

Table des matières
investissement immobilier commercial

Quand on parle d’investissement locatif, on se reporte souvent à l’achat et à la mise en location d’une habitation. Toutefois, investir dans des murs commerciaux pourrait bien être plus avantageux surtout en termes de rendement. Pouvant être acquis à plusieurs via une SCPI, les investisseurs n’auront pas à se charger de la gestion du bien, car elle est gérée par cette dernière.

Pourquoi investir dans l’immobilier commercial ?

Pas encore connu du grand public, en se lançant dans l’investissement dans l’immobilier commercial, vous pouvez bénéficier d’un placement sûr et durable.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Plus de rendement

En moyenne, l’investissement locatif pour un appartement ou une maison individuelle permet d’acquérir un rendement moyen de 4 à 5% tout au plus. Par contre, en achetant un mur commercial, vous pouvez facilement acquérir un rendement locatif pourrait aller jusqu’à 8%.

Moins de risque d’impayé

En termes d’investissement locatif, on doit toujours envisager l’insolvabilité du locataire sur le règlement du loyer. Face à ce risque, si vous ne tablez pas pour la prévention, vous pouvez faire face à un problème de trésorerie. Avec l’investissement commercial par contre, le risque est largement plus moindre.

Un bail plus long

La rotation locative engendre souvent une vacance de logement. Et dans votre plan d’investissement, il faut toujours mettre en considération le taux d’occupation de votre bien immobilier. Or, comme un bail commercial dure au moins 9 ans, votre risque de ne pas avoir de locataire reste très minime. Après, ce qui est aussi très intéressant avec l’investissement commercial, c’est que conformément à la loi, vous avez la possibilité de réviser le montant du loyer tous les 3 ans.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Comment investir dans un immobilier commercial ?

Tout comme un Ehpad, l’achat d’un mur commercial est très conséquent. De ce fait, le plus simple serait de passer par un SCPI ou Société civile de placement immobilier. Grâce à ce type de société, vous pouvez facilement acheter une part dans un local commercial. Après, il vous est également possible d’acheter un bureau ou un local professionnel auprès d’une société cotée en bourse. L’avantage de cette pratique, c’est que vous pouvez très bien acheter un local commercial en dehors de la France.

Comment rentabiliser son investissement avec un local commercial ?

Même si l’investissement immobilier commercial est potentiellement rentable, pour prévenir les pertes et mieux rentabiliser votre placement, vous devriez prendre en compte différents paramètres.

Choix de l’emplacement

Le choix de l’emplacement d’un bien immobilier à usage commercial est capital. A titre de référence, dans l’idéal, il serait conseillé d’acheter des biens qui se situent dans des ZAE ou zones d’activités économiques.

Se renseigner sur le rendement estimatif du local

Une SPCI pourrait vous proposer différents types de locaux commerciaux, mais avant de procéder à l’achat, tâchez de mener quelques enquêtes directement sur place. Parmi les plus importants, il serait par exemple judicieux d’acheter un local qui se trouve dans un quartier fréquenté et bien desservi par les principales lignes de transport comme le bus, le métro et le tramway.

Notre recommandation : faire un bail commercial 3 6 9

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour pouvoir réussir votre investissement immobilier commercial, vous avez vraiment tout intérêt à vous intéresser à toutes les éventualités possibles et imaginables ! Ainsi, en étudiant tout simplement les différents types de bail commercial, vous allez pouvoir mieux comprendre les avantages et les différents inconvénients de chacun d’entre eux.

Parmi eux, on peut notamment citer le bail commercial 3 6 9, qui reste assez intéressant, c’est le moins que l’on puisse dire. Bien que les plus novices du monde de l’investissement immobilier commercial n’auront peut être jamais entendu parler de ce type de bail commercial, il est pourtant bien connu par les personnes plus expérimentées qui peuvent évoluer dans le milieu.

Ainsi, avec un bail commercial 3 6 9, vous allez pouvoir opter pour un bail commercial d’une durée de 9 ans au total, mais qui reste tout de même à évaluer tous les 3 ans. Ainsi, que ce soit au niveau de l’investisseur immobilier commercial, qu’au niveau de la personne ou de l’entreprise qui va louer un lieu, on peut dire que tout le monde devrait apprécier ce type de bail commercial…