Quelles sont les solutions lorsqu’on n’a pas de garant ?

Table des matières
Quelles sont les solutions lorsqu'on n'a pas de garant ?

Lorsque l’on est à la recherche d’une location, que ce soit pour un appartement ou une maison, il est parfois complexe d’obtenir le logement à cause d’une spécificité : le fait d’avoir un garant. Malheureusement, tout le monde ne peut pas obtenir un garant pour trouver un logement, et cela bloque souvent les dossiers de demande de location. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des solutions pour trouver un garant auprès d’un organisme tiers. Comment cela se déroule-t-il ? On fait le point avec vous.

La garantie Visale, un atout précieux comme garant pour location

Trouver des solutions pour avoir un garant n’est pas forcément facile lorsque l’on n’y connaît pas grande chose en immobilier. D’ailleurs, nous ne pouvons que vous recommander de vous renseigner régulièrement sur l’actualité immobilière, comme sur le site www.immofeed.fr par exemple : vous pourriez découvrir de nombreuses choses qui vous seront fortes utiles à l’avenir. Bref, pour en revenir à notre sujet, sachez qu’il existe un organisme public dédié à se porter garant pour les personnes ayant besoin d’un tel système afin de trouver un logement en location : Visale.

Les conditions pour avoir Visale comme garant

Grâce à Visale, vous obtiendrez donc un garant qui paiera votre loyer si vous n’êtes pas en mesure de le faire. Bien évidemment, vous devrez rembourser toutes les sommes par la suite, mais cela permet de rassurer le propriétaire quant à votre dossier de demande de logement ! Cependant, il est important de savoir que des conditions existent pour obtenir une garantie Visale :

  • Avoir entre 18 et 30 ans révolus,
  • OU être salarié depuis plus de 30 ans (en étant embauché depuis moins de 6 mois, ou gagnant jusqu’à 1 500 € nets par mois, ou en mobilité professionnelle ou ayant une promesse d’embauche),
  • OU être éligible au bail mobilité,
  • OU être logé par un organisme d’intermédiaire locative.

Enfin, des conditions existent auprès du logement qui doit être la résidence principale, ne pas excéder un loyer de 1 300 € (1 500 € en Île-de-France), être décent et faire l’objet d’un bail de location.

Les autres solutions pour obtenir un garant pour une location

Vous l’aurez compris, tout le monde ne peut pas être forcément éligible à la garantie Visale. Lorsque c’est le cas, il est possible de s’orienter vers d’autres solutions payantes :

  • Garantme : une entreprise privée qui se porte garante contre 3,5% du montant du loyer (avec un minimum de 150 € par an). Par exemple, si votre loyer mensuel est de 500 €, alors l’entreprise se portera garante en échange de frais à hauteur de 210 € par an.
  • Cautioneo : le fonctionnement est identique à Garantme, mais les critères d’éligibilités sont peut-être moins élevés. Toujours pour un loyer de 500 € par mois, cela revient à 210 € l’année.
  • Smartgarant : pour ce dernier exemple, l’entreprise est plutôt spécialisée dans le sur-mesure. Son objectif est de s’adapter aux besoins du futur locataire. D’ailleurs, c’est la solution la moins chère par rapport aux autres : pour un loyer de 500 € par an, les frais sont à hauteur de 179 €, soit 3% du montant total des loyers.

Bref, même si la solution Visale est gratuite, tout le monde ne peut pas y accéder. Par conséquent, s’orienter vers une solution payante comme nous venons de le voir pourrait être l’idéal.