Doit-on porter des chaussures de chantier lors de la rénovation de votre maison ?

chaussures de sécurité
Table des matières

Pourquoi porter des chaussures de chantier pendant la rénovation de sa maison ?

Lors de la rénovation d’une maison, beaucoup de gens négligent le port d’EPI ou Equipement de protection individuelle. Or ce n’est pas du tout conseillé. Parmi les plus indispensables, il y a les chaussures de chantier. Préservant des chocs, des coupures et des brûlures, leur port pourrait prévenir différents accidents.

A quoi servent les chaussures de sécurité pour un petit chantier ?

Pendant une rénovation, vous devriez forcément manipuler des objets contendants ou lourds (briques, scie, clous…). En l’absence de chaussures de sécurité, vous pouvez facilement vous blesser. A titre indicatif, la chute d’une brique de 3.5 à 7 kg pourrait certainement faire déboiter la phalange de votre pied.

Outre les chocs et les blessures, le port de chaussure de chantier pourrait aussi vous préserver des produits chimiques. Après, grâce à leur caractère anti dérapant, il pourrait également prévenir les chutes.   

Quel type de chaussures de chantier porter pour la rénovation d’une maison ?

Il existe actuellement différents types de chaussures de chantier. Mais dans tous les cas, il faut qu’elles soient normalisées EN 20 345. Et pour un petit chantier comme la rénovation d’une maison, il n’est pas obligatoire d’avoir des chaussures classées HRO (résistance à une chaleur de plus de 300°C),  WRU (équipées de tige hydrofuge), FO (résistance à des hydrocarbures)… En effet, une paire de chaussures antistatique qui préserve des coupures et des perforations pourraient suffire. Après, il est également recommandé d’opter pour les modèles certifiés SRC qui propose des semelles antidérapantes.

Pour ce qui concerne la matière, pour faciliter votre mobilité, il serait préférable d’utiliser des chaussures en mousse. Et si jamais vous envisagez de déplacer des objets lourds comme des poutres, il faut qu’elles soient équipées d’embouts de protection.

Combien coûte une paire de chaussures de sécurité ?

Les chaussures de chantier ne coûtent pas vraiment très chères. En effet, pour les modèles d’entrée de gammes, elles sont accessibles à partir de 15 euros contre 80 à 100 euros pour les chaussures de sécurité haut de gamme.

Les autres EPI à porter pour rénover sa maison en toute sécurité

En dehors des chaussures de sécurité, quand vous faites la rénovation de votre maison, n’oubliez pas également de prévoir le port d’autres EPI. Parmi les plus importants, il y a les lunettes de protection, les gants et le pantalon de travail. Et si jamais les travaux impliques la rénovation de charpente ou autres ouvrages de ce type, le port de casque de chantier serait aussi obligatoire.