Quelle est la dépense moyenne des foyers français pour les énergies ?

Table des matières
prix moyen énergie en france

Selon une moyenne, un ménage français dépense près de 1600 euros par an en matière d’énergie. Représentant près de 2% du PIB français, bon nombre de foyers cherchent aujourd’hui à diminuer de manière conséquente leur consommation en énergie.

L’électricité reste le principal poste de dépense des français en énergie

En matière d’énergie, l’électricité reste le principal poste de dépense des ménages français. Coutant de plus en plus cher, en plus du prix du Kwh, la facture en électricité comprend également les frais d’abonnement, les frais d’acheminement ainsi que les diverses taxes (CTA, CSPE, TCFE, TVA).

Pourquoi le changement de fournisseur d’énergie devient de plus en plus courant en France ?

Face à cette hausse considérable du prix de l’électricité, de plus en plus de Français cherchent à changer de fournisseur afin de trouver la meilleure offre. C’est un bon réflexe car si on sait définir ses propres besoins, on peut tout à fait faire jusqu’à 20 à 30 % d’économie sur ses factures en électricité.

Pour cela, il faut savoir déduire le tarif (tarif fixe, tarif règlementé…) adapté pour son foyer ainsi que les offres (heure creuse, heure pleine…). Pour faire plus simple, il existe actuellement sur internet différents sites qui permettent de faire un comparatif en quelques minutes.

Pourquoi les Français veulent réduire leur dépense en énergie ?

Outre le changement de fournisseur, beaucoup de Français s’intéressent également à adopter certaines méthodes afin de réduire encore plus leur facture en électricité. Parmi les meilleures pratiques, il y a le recours à l’énergie renouvelable ainsi que la rénovation énergétique.

L’énergie renouvelable en plein essor en France

Comme le prix de l’énergie fossile tend toujours à s’augmenter, de plus en plus de Français s’orientent aujourd’hui sur les énergies renouvelables. En France, elle représente aujourd’hui près de 19% de la production annuelle. Par rapport à cela, le solaire reste la plus utilisée. Pouvant ouvrir à une autonomie en matière d’énergie, dans une maison Bepos, certains peuvent même revendre leur excédent de production.

La rénovation énergétique de plus en plus solliciter

Complémentaire à l’exploitation de l’énergie renouvelable, la rénovation énergétique commence également à se développer considérablement en France. Accessible même pour les ménages aux revenus modestes, l’Etat propose actuellement différents types d’aides comme MaPrimeRénov, l’éco prêt à taux zéro, la TVA au taux réduit, l’exonération de taxes foncières…