Comment choisir son alarme de sécurité pour son habitation ?

choix alarme maison
Table des matières

Quel type d’alarme il faut acheter pour sa maison ?

En France plus de 500 000 ménages sont victimes de cambriolage ou de tentative de cambriolage. Et pour la plupart, les maisons étaient dépourvues de système d’alarme. Par rapport à cela donc, il devient plus qu’impératif d’équiper son logement de ce dispositif. De plus avec l’avancée de la technologie, non seulement les alarmes coûtent de moins en moins chères, mais elles sont également de plus en plus élaborées.

Installation alarme : petit rappel sur les réglementations

Conformément à la loi n° 2010-238 du 9 mars 2010, il est obligatoire d’avoir dans un foyer une alarme incendie ou un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF). A part cela, par rapport au code de la construction et de l’habitation, les ménages qui disposent d’une piscine enterrée non close devraient aussi s’équiper d’une alarme.

Pour ce qui concerne l’alarme anti-intrusion, elle n’est pas obligatoire. Néanmoins, dans certains cas, son installation est impérative. Si vous avez eu recours à une assurance habitation multirisque qui offre une garantie en cas de vol par exemple, la plupart des assureurs exigent que le foyer soit doté d’une alarme  installée par un professionnel ayant l’agrément APSAD R81.

Quels sont les avantages d’avoir un système d’alarme dans sa maison ?

Système de dissuasion très efficace

Une serrure à 3 points pourrait facilement dissuader les cambrioleurs amateurs, mais pour les plus aguerris, elle peut se déverrouiller en moins de 5 minutes.  Mais en complément avec ce dispositif, si vous avez un système d’alarme, s’il se déclenche à 95% des cas, le cambrioleur quitterait les lieux dans les secondes qui suivent.

Réaction plus rapide du voisinage et les forces de l’ordre

Selon les statistiques, 80% des cas de cambriolage se déroule dans la journée. Et avec une alarme de 105 décibels, vos voisinages pourraient vite réagir en contactant les forces de l’ordre.

Utilisation des enregistrements vidéo comme preuve

D’après les données récoltées auprès de la police et de la gendarmerie nationale, moins de 13% des cas de cambriolages seulement sont élucidés. Or si vous avez un système de télésurveillance, les enregistrements pourraient servir pour pister les malfaiteurs, mais ils peuvent aussi constituer comme preuve auprès du tribunal.

Possibilité de surveiller sa maison à distance

Avec la technologie, il est actuellement possible de surveiller sa maison n’importe où grâce à la télésurveillance. Effectivement, il existe aujourd’hui plusieurs solutions qui pourraient vous permettre de visionner les caméras de surveillance dans votre maison à partir d’un simple smartphone, IPhone ou Tablette.

télésurveillance

Quels sont les critères de choix d’une alarme maison ?

Les capteurs

  • Détection de mouvement

En termes de détection de mouvement les dispositifs dotés d’un capteur infrarouge restent les plus répandus sur le marché. Pouvant détecter la chaleur, il permet d’offrir une protection volumétrique assez intéressante. Après le capteur infrarouge, il existe aussi des détecteurs de mouvement par fréquence radio. Ultra sensible, l’alarme pourrait se déclencher au moindre petit bruit. Enfin, pour les détecteurs les mieux élaborés, il y a les capteurs caméras. Pouvant s’équiper de capteur infrarouge intelligent, il offre une précision inégalée.

  • Contacteur d’ouvrant

Environ 48% des cambrioleurs passent par l’entrée principale. Et grâce à un contacteur d’ouvrant, en cas d’intrusion forcée, l’alarme pourrait tout de suite se déclencher. Outre la porte, il existe aussi des variantes de ce dispositif qui s’utilise sur les fenêtres et autres points d’entrée à risque.  

  • Détecteur de vibration

Optionnel, un capteur de vibration se dispose souvent sur une serrure. Dans le cas où une tierce personne essaie donc de la crocheter, l’alarme retentirait automatiquement.

Les avertisseurs

Outre les capteurs, l’analyse de la performance de l’avertisseur reste aussi un paramètre d’achat non négligeable. Pour accroitre la dissuasion, il existe actuellement une sirène d’intérieure qui émet un bruit assourdissant. Après, elle pourrait aussi être couplée à un avertisseur d’extérieur qui propose un flash ou un gyrophare. Enfin, il y a également les avertisseurs connectés qui est relié à un transmetteur téléphonique ou GSM. Grâce à cette technologie de télécommunication, en cas d’intrusion, non seulement l’alarme se déclenche, mais  le dispositif pourrait aussi alerter les forces de l’ordre ou encore le propriétaire ou occupant du logement concerné.

Les zones protégées par le dispositif

Comme l’alarme est une installation assez délicate, l’achat de capteurs ne s’improvise pas. Effectivement, avant de vous décider de votre achat, vous devriez faire une analyse des points d’entrée de votre logement ainsi que d’identifier les pièces les plus sensibles. A partir de cela, vous pouvez ensuite choisir l’alarme en fonction de son niveau de protection périmétrique et volumétrique.

Les commandes

Généralement, un système d’alarme est commandé depuis un petit boitier situé à la porte d’entrée. Mais pour une meilleure expérience d’utilisation, il serait plus préférable d’opter pour les modèles équipés de télécommande afin de commander et de configurer le dispositif à distance. Et si possible, dans le meilleur des cas, avoir un système d’alarme qui pourrait être commandé à partir d’une application android ou IOS serait très bien.

Les options supplémentaires

C’est après avoir pris en compte ces paramètres, que vous pouvez ensuite définir votre décision selon les options supplémentaires proposées. Pour un dispositif de télésurveillance par exemple, pour que l’installation soit la plus fiable possible, il est préférable de favoriser les modèles ou packs qui proposent un enregistrement incloud ainsi que d’un générateur de secours qui permet de continuer d’alimenter les caméras ainsi que la box adsl en cas de coupure d’électricité.

Que choisir entre une alarme sans fil et filaire ?

Avant d’installer un système d’alarme et de télésurveillance chez vous, vous pouvez souvent entendre dire les termes alarmes sans fil et alarmes filaires. Qui d’entre les deux est alors plus fiable ?

Les avantages d’une alarme sans fil

Avec une alarme sans fil, vous n’avez pas trop à faire d’installation. En effet, il vous suffit tout simplement de disposer les capteurs et les caméras et c’est tout. Par contre, elle a tout de même quelques inconvénients. Déjà, l’usage d’un brouilleur d’ondes Wifi pourrait facilement les désactiver. A part cela, c’est aussi une installation assez couteuse.

Les points forts d’une alarme filaire

Même si une alarme filaire est assez encombrante, elle a différents atouts. Avant tout, vous ne courrez aucun risque d’interférence, mais côté prix, elle n’est pas également trop chère.

alarme domotique

Pourquoi opter pour une alarme domotique ?

Pour un usage plus simple et plus confortable, il est aujourd’hui conseillé d’opter pour l’alarme domotique. Relié à une box domotique comme celle de Somfy, Jeedom ou Xiaomi, ce type d’installation vous permet de contrôler tous vos systèmes d’alarmes sur un même système (incendie, anti intrusion, alarme gaz…). Accessible depuis une interface web ou application mobile, n’importe où vous aurez la possibilité d’activer ou de désactiver ou encore configurer vos alarmes selon vos besoins. A part cela, pour les alarmes équipées de télésurveillance, il vous offre la prérogative de visionner quand vous voulez vos caméras de surveillance. Enfin, contrairement à ce que l’on ne pense, une alarme domotique ne coûte plus aujourd’hui très chère. Effectivement, un modèle d’entrée de gamme ne coûte que 600 à 800 euros contre 1 000 à 2 000 pour les dispositifs haut de gamme.