Comment bien choisir son compresseur 100 litres ?

Comment choisir son compresseur ?
Table des matières

Avant l’achat de votre compresseur d’air, veillez à faire le bon choix.

Quelle que soit son utilisation future : gonflage d’un pneu, ou des roues de vélo, nettoyage d’une piscine, ou autres. Vous pouvez réaliser des travaux rapides et faciles avec votre compresseur d’air, à condition de connaître vos besoins. En somme, il peut vite devenir votre meilleur ami, voir votre couteau suisse tellement ses possibilités sont infinies. Mais, est-ce que tous les compresseurs possèdent les mêmes puissances ? Pourquoi opter pour les compresseurs d’air 100 litres ? Faut-il choisir pour le portatif, avec ou sans cuve, avec ou sans huile, monocylindre ou bicylindre ? Pour quelle utilité achetez-vous le compresseur d’air ? Quelle est la différence entre un compresseur à usage professionnel et un compresseur à usage régulier ?

Les compresseurs à usage professionnel

Dans le cadre d’une activité professionnelle, il vaut mieux choisir les matériels conçus spécialement pour les professionnelles. D’abord, vous pouvez utiliser les compresseurs bicylindres 100 litres pour un petit atelier de mécanique ou si vous êtes charpentier.  Ils sont parfaits pour les installations importantes et les travaux constants. Choisissez celui ayant une puissance de 5,5 ch ou plus et un débit d’air de 40 min 3s/h minimum. Sa pression peut atteindre jusqu’à 13 bars. Mais vous pouvez opter également pour un compresseur fixe avec un groupe de compression à étage. Pour un déplacement fréquent, l’idéal est le compresseur remorque avec un moteur thermique, et sans câble électrique.

Les compresseurs à usage régulier

Optez pour un compresseur d’air disposant une cuve de 100 litres minimum, avec un débit d’air de 15 à 25 min 3 s/h et un groupe de compression d’une puissance de 2 à 3ch pour les travaux réguliers (gonfler, agrafer, peindre, percer). Pour les travaux de bricolage à l’extérieur de votre domicile, l’idéal c’est le compresseur d’air 100 litres à roues gonflables. Ces dernières facilitent le déplacement. Mais le plus courant est le compresseur monocylindre 100 litres. Son débit d’air peut aller jusqu’à 40 min 3s/h avec une pression d’environ 8 bars.  Mais celui dont la pression atteint 10 bars minimum,  vous pouvez faire des petits ateliers comme le bricolage, ou la mécanique. Certains compresseurs d’air ont besoin d’huile pour son fonctionnement, d’autres non. Ceux qui fonctionnent sans huile ont une durée de vie plus courte par rapport à son homologue. Par contre, elle exige moins d’entretien.

Les critères de choix d’un compresseur 100 litres

La performance du compresseur 100 litres est limitée. Pourtant, il est très portable et facile à utiliser. Pour bien bénéficier de tous les usages possibles d’un compresseur 100 litres, vous devez savoir les caractéristiques qui importent votre choix.  Les fonctionnalités intégrées à l’appareil, la puissance, la pression sont parmi les critères prépondérants. A titre d’exemple, la puissance est le premier indice vérifié par un connaisseur. Avec un bon compresseur, vous pouvez varier sa pression d’air, son débit, son intensité. Il faut voir aussi sa maniabilité et sa taille. Optez pour un compresseur vertical si vous voulez économiser de la place. Par ailleurs, le modèle horizontal est quant à lui prévu pour être déplacé fréquemment.