Comment bien choisir son assurance habitation ?

comment choisir assurance habitation
Table des matières

Nos conseils pour bien choisir son assurance habitation

En général, le choix d’une assurance habitation dépend principalement de la situation du concerné. Pour un propriétaire occupant par exemple, si d’après un diagnostic ERNMT, il a été avéré que le logement se situe dans une zone à risque, en plus de l’assurance responsabilité civile, il devrait contracter une garantie secondaire pour prévenir les catastrophes naturelles. Et du côté du locataire, s’il dispose de plusieurs biens valeureux, il serait dans son intérêt d’avoir une assurance habitation qui couvre le vol.

Qui doit souscrire à une assurance habitation ?

L’assurance habitation pour le locataire

Conformément à la loi, le locataire doit obligatoirement souscrire à une assurance habitation. Par rapport à son droit d’usus sur le bien d’un tiers, l’assurance lui permet de couvrir le bailleur en cas de dégât involontaire de sa part. A part cela, l’assurance habitation RC (responsabilité civile) qui est la garantie minimale pourrait aussi couvrir les éventuels sinistres qu’il pourrait occasionner contre ses voisins.

Outre l’assurance RC, le locataire pourrait aussi souscrire à une extension de garantie en fonction de ses réels besoins. Et en fonction de la formule qu’il aurait choisie, il pourrait percevoir des dédommagements en cas de vol, de bris de glace ou de dommage électrique.   

Un propriétaire occupant doit il souscrire à une assurance ?

Comme le propriétaire occupant dispose du droit d’abusus sur son bien immobilier, il n’est pas obligé de souscrire à une assurance habitation. Par contre, c’est très recommandé. En cas de sinistre, la couverture des dommages seraient à sa charge. A part cela, si son logement occasionne un dommage à un tiers, sa responsabilité civile et pénale serait engagée.

A lire également : choisir son assurance habitation pendant la construction de sa maison

Pour un propriétaire qui met son bien immobilier en location, même si l’assurance RC est à la charge du locataire, il devrait tout de même souscrire à des garanties secondaires. Et parmi les plus importantes, il y a l’assurance habitation PNO( propriétaire non occupant) et la garantie locative.

Comment choisir sa formule d’assurance habitation ?

Mutuelle ou compagnie d’assurance ?

En termes d’assurance habitation, on pourrait disposer de plusieurs choix. Avant tout, on peut se fier à des compagnies d’assurances privées comme Allianz, Aviva et Axa ou des établissements financiers tels Société Générale, PNP Paribas et Crédit Agricole. Potentiellement plus fiable surtout au niveau de la qualité des services, comme ce sont des organismes à buts lucratifs, ils sont toutefois plus intransigeants sur les formalités relatives aux couvertures des dommages. Après, il y a également les mutuelles comme Groupama, Macif et MMA. Disposant du statut de société civile,  ces organismes redistribuent leurs profits à ses adhérents ce qui les rendent plus attractives que les sociétés privées.

Assurance essentielle ou multirisque ?

Les garanties essentielles pour une assurance habitation

  • Assurance responsabilité civile

Par rapport à l’article 1382 du Code civil, la garantie RC permet à l’assuré d’être couvert dans le cas où il a occasionné par inadvertance un dommage à un tiers (bailleur ou voisin). En plus de l’assuré, cette garantie pourrait aussi couvrir les occupants ou personnages de passage dans le logement (conjoint, enfant, membre de la famille, jardinier, plombier, électricien…).  

  • Catastrophe naturelle

Si vous habitez dans une zone où le risque de catastrophe naturelle (inondation, intempérie, catastrophe minière…) est faible, il n’est pas obligatoire de souscrire à cette formule d’assurance habitation. Par contre, si le diagnostic ERNMT ou État des Risques Naturels, Miniers et Technologiques conclu une menace potentielle, il serait alors vivement recommandé d’inscrire cette garantie dans votre formule d’assurance.

  • Incendie et dégât des eaux

Si le logement concerné dispose encore d’une garantie décennale, la formule dégât des eaux n’est pas réellement nécessaire. Dans le cas échéant c’est plus que recommandé car ce type de sinistre pourrait facilement infliger des dommages à un tiers surtout s’il s’agit d’une copropriété. Et pour l’incendie, même s’il n’est pas forcément obligatoire, il compte parmi les garanties essentielles.

  • Bris de glace

Chaque année en France, on recense plus d’un million d’actes de vandalismes. Si vous habitez donc dans un quartier à risque, pour vous éviter de réparer vos vitres et fenêtres tout le temps, il vaut mieux souscrire à cette offre.

Les garanties secondaires

  • Dédommagement en cas de vol

Toutes les 90 secondes, il y a un cas de cambriolage en France. Même pour une résidence principale donc, afin de prévenir ce genre de sinistre, ce serait recommandé d’avoir ce type de garantie surtout s’il s’agit d’une location meublée.

  • Garantie contre les dommages électriques

Un dommage électrique pourrait endommager tous vos appareils électroménagers branchés sur secteur en cas de court circuit. Alors, si vous êtes situé dans une zone où la tension électrique est irrégulière, il serait intéressant d’ajouter cette formule dans votre assurance habitation.

  • Assistance juridique

Lors d’un litige avec un voisin ou le bailleur, il est souvent assez difficile de déterminer précisément les responsabilités de tout un chacun. Et c’est là tout l’intérêt de l’assistance juridique car avec cette garantie, c’est l’assureur qui défendrait vos intérêts afin que vous ayez un gain de cause.

critère de choix assurance habitation

Les points à voir avant de signer un contrat d’assurance habitation

Le montant de la cotisation

Que ce soit pour une assurance auto, une assurance santé ou une assurance habitation, c’est le montant de la cotisation qui compte le plus. Et pour vous permettre de trouver la meilleure offre, la chose la plus simple serait de demander plusieurs devis et de faire des comparatifs.

La franchise

Techniquement, la franchise, c’est le montant restant à la charge de l’assuré en cas de sinistre. Non négligeable, son montant pourrait grandement varier d’une compagnie d’assurance à une autre.

Les exclusions de garantie

Très importantes, ne pas prendre en compte les exclusions de garantie pourrait vous réserver des mauvaises surprises. Et pour prévenir cela, il serait alors vivement recommandé de bien lire les clauses de votre contrat d’assurance avant de procéder à la signature.

Le délai de carence

Pour couvrir rapidement vos dépenses en cas de dégât des eaux, inondation et incendie, l’analyse du délai de carence pourrait jouer sur le choix de l’assureur.

La réputation de l’assureur

En France on recense actuellement un très grand nombre de mutuelle et de compagnies d’assurances. De ce fait, il ne faut pas trop se fier à la notoriété de votre assureur car ce n’est pas forcément un gage de qualité. Afin de vous permettre de vérifier la fiabilité de la compagnie ou de la mutuelle, il serait plus judicieux d’analyser leur avis en ligne ou de demander des recommandations à des proches.

Combien coûte une assurance habitation ?

Le prix d’une assurance habitation dépend principalement de la taille et de la valeur du logement. Après, pour ce qui concerne les garanties secondaires, leur coût varie avant tout des formules que vous auriez choisies. A part cela, la valeur de la cotisation qu’il faut verser pourrait aussi dépendre de votre localisation. Si vous habitez dans une zone à risque de catastrophe naturelle par exemple, le coût relatif à cette garantie serait beaucoup plus cher par rapport à d’autres régions.

Découvrir : choisir son assurance construction maison

Comment trouver une assurance habitation pas chère ?

Contacter un courtier

Si vous prospectez vous-même les compagnies d’assurance pour des devis, vous pouvez perdre beaucoup de temps. En plus de cela, vous n’aurez pas aussi la garantie de trouver l’offre la moins chère. De ce fait, le recours à un courtier pourrait être l’une des meilleures alternatives.

Recourir à un comparateur d’assurance habitation en ligne

A part un courtier, pour trouver une assurance habitation pas chère mais qui propose des garanties intéressantes, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne. Avec ce type d’outil, en quelques minutes, vous pourriez accéder à des dizaines de devis.