Assurance Maison en Construction : Comment la choisir pendant la fabrication de votre maison ?

Comment choisir son assurance habitation
Table des matières

Vous êtes en train de construire ou de faire construire votre maison ? Il est primordial de procéder à la souscription d’une assurance d’habitation lorsque la maison en construction et en travaux sera à l’étape « hors d’eau » et « hors d’air ». Celle-ci a pour but de vous couvrir contre de différents sinistres et dommages non inclus dans l’assurance dommages ouvrage.

Cependant, cet objectif ne sera atteint que si l’assurance est bien choisie. Voici donc les paramètres à prendre en compte lorsque vous voulez choisir une assurance habitation pendant la construction de votre maison.

Analyser le prix pour assurer vos travaux

Le budget à allouer à la prévention des risques est un critère fondamental dans le processus du choix d’une assurance habitation pendant la construction de votre maison. Le marché d’assurance regorge de nombreux assureurs, avec des offres et des garanties différentes. Cela peut vous paraitre flou surtout si vous êtes un novice. Dans ce cas, l’utilisation d’un comparateur s’avère indispensable. Néanmoins, il est important de se méfier des assurances construction et d’ouvrage dont le prix est trop bas.

Utilisation des comparateurs d’assurance

assurance dommage ouvrage et habitation

Les comparateurs d’assurance sont des sites ou logiciels développés servant d’intermédiaire entre les assureurs et le potentiel client (assuré). Ils servent à comparer les meilleures garanties et offres proposées par les assureurs en quelques clics et en toute impartialité. Ces comparateurs sont non seulement gratuits, rapides et surtout simples à utiliser, mais ils permettent aussi de trouver l’assurance habitation pour votre maison en construction au meilleur prix.
Parmi ces comparateurs, vous trouverez :
• Les furets.com
• Meilleurtaux.com
• Réassurez-mo.fr
• Direct-assurance.fr.

A lire : Comment choisir son assurance construction maison ?

Sur ces sites, il suffit de renseigner les informations nécessaires notamment le type de logement ou bien à assurer, le niveau de garantie attendu, la durée des travaux, etc. Après cela, ils rechercheront parmi les offres disponibles (devis) sur le marché, celles qui correspondent au mieux à votre profil. Il est important de prendre votre temps, de lire et de relire plusieurs devis avant de prendre la décision.

Se méfier des prix trop bas

Naturellement, ce qui est gratuit ou presque gratuit ne fait qu’attirer les yeux. Sur le marché, plusieurs compagnies d’assurances proposent des tarifs plus bas. L’objectif est d’attirer plus de clients. En optant pour ce genre d’assurances, il est possible de vous retrouver devant l’incapacité de l’assureur à vous indemniser. À noter, que lors de la construction de votre maison, deux assurances sont imposées : assurance habitation (MRH) et dommages ouvrage (DO). Au moment de souscrire l’offre, il est essentiel de se renseigner sur la notoriété ou la solvabilité de l’assureur si le prix qu’il propose est le moins élevé.

Comparer les plafonds de garantie

Comme c’est le cas pour toutes les autres assurances, la limite ou le plafond d’indemnisation est aussi fixé dans les contrats d’assurance habitation. Ce plafond est différent d’un assureur à un autre. Au moment de souscrire à votre assurance, il est préférable de ne pas vous jeter sur la première offre qui vous est présentée. Il est plutôt conseillé de prendre le temps pour comparer le plafond, les garanties et les responsabilités proposés dans chaque compagnie d’assurance. Ainsi, vous pourrez avoir une solide protection lors de la réalisation de vos travaux pour obtenir diverses protections sur votre patrimoine immobilier.

assureur au bon prix  pour garantir la protection de vos travaux

Découvrir nos conseils choisir son assurance habitation

Autre risque à éviter à ce niveau, c’est le fait de se tourner vers l’assurance proposant un tarif assez bas, puisque cela jouera forcément sur les indemnités à percevoir. En effet, plus la prime d’assurance est basse, plus le plafond d’indemnisation sera aussi bas. L’indemnisation des risques d’incendies d’une maison en construction peut atteindre une grande somme. Il est donc conseillé de souscrire une assurance pour habitation proposant un plafond d’indemnisations plus élevé.

Vérifier les franchises

Généralement, les indemnités ne couvrent pas tous les préjudices causés par le sinistre ou encore votre maitre d’ouvrage. Les assureurs ont l’habitude de partager les risques avec le souscripteur. En d’autres termes, les compagnies d’assurance laissent souvent à la charge des assurés, un montant après réception de l’indemnisation du sinistre.
En effet, une fois que vous obtenez le devis, il est important de bien vérifier le taux de la franchise proposée avant de souscrire une assurance d’habitation pendant la construction. Contrairement au plafond de garanties, il est préférable d’opter pour une assurance proposant une franchise moins élevée. En effet, plus la franchise est basse, plus la somme que vous aurez à payer sous votre responsabilité sera réduite. Par ricochet, la prime d’assurance sera plus élevée.

Vérifier les exclusions de garantie et votre responsabilité

responsabilité et garantie pour protéger votre bien immobilier

Les garanties exclues sont des cas prévus dans le contrat par l’assureur pour lesquelles vous ne serez pas indemnisé. La vérification de ces garanties est un point à ne surtout pas négliger, puisque de ces dernières dépendra le niveau de votre couverture sur les travaux et la construction de votre maison. Elles sont généralement incluses dans les conditions générales. Toutefois, les garanties contre l’incendie ou l’explosion sont généralement contenues dans ce type de contrat, quelle que soit votre assurance. Cependant, il est important de vérifier si les garanties contre le vandalisme, le vol ou le cambriolage y sont exclues.