Comment choisir sa véranda extérieure ?

comment choisir veranda extérieure
Table des matières

Savoir bien choisir sa véranda extérieure

Une véranda extérieure pourrait très bien devenir une pièce fonctionnelle où l’on peut passer du temps tout seul ou en famille. Par contre, son choix n’est pas du tout facile car en plus des contraintes techniques et esthétiques, il faut parallèlement remplir les formalités administratives.

Construction véranda extérieure : que dit la loi ?

D’une commune à une autre, les réglementations sur la construction d’une véranda sont différentes. Et afin de mieux vous référer, l’idéal serait de consulter le PLU ou Plan Local d’Urbanisme de votre commune. Si elle n’en dispose pas, vous devriez vous porter sur le règlement national d’urbanisme ou RNU.

En règle générale donc, si votre véranda extérieure ne dispose pas d’ouverture et qu’elle fait moins de 5m2 de superficie, vous n’aurez pas à faire une déclaration à la mairie. Par contre pour une surface comprise entre 5 à 20 m2, elle devient nécessaire. Enfin si votre véranda va disposer d’une superficie de plus de 20 m2, vous seriez dans l’obligation de demander un permis de construire.

Quelles sont les différences entre extension et véranda extérieure ?

Entre une extension de véranda et une véranda il y a une grande différence. L’extension comme son nom l’indique fait partie intégrante de la maison. Mais la véranda quant à elle, est reliée à la maison mais elle dispose de sa propre ossature. Ce qui est avantageux avec une véranda extérieure, c’est que vous avez accès à plus de choix sur le design et la disposition du vitrage. Par contre son seul inconvénient, c’est que son isolation et chauffage sont entièrement indépendants. De ce fait, cela pourrait occasionner un coût supplémentaire.

Comment disposer une véranda extérieure ?

Où orienter la véranda

Si vous voulez être moins exposé à la chaleur pendant l’été surtout si votre logement se situe dans une région océanique, il serait alors préférable d’orienter la véranda vers l’Est. Contrairement à cela, si vous voulez surtout avoir plus de chaleur en hiver, une orientation à l’Ouest serait plus conseillée. Enfin, si c’est la lumière du jour qui vous intéresse le plus, il serait alors judicieux d’opter pour une orientation plein Nord. 

Quelle forme est la mieux adaptée ?

Le forme et le design de la véranda pourrait dépendre de vos propres préférences. Si vous aimez par exemple une disposition plus classique, vous pouvez opter pour une véranda à murs droits. Par contre, si vous voulez avoir une véranda plus originale, vous pouvez construire une véranda en forme ovale, en étoile ou une véranda au style victorienne. 

Quels sont les critères de choix d’une véranda ?

La superficie et l’usage de la véranda

Les principaux critères de choix d’une véranda restent la superficie et l’usage. En effet le choix de la matière, le type de vitrage ainsi que l’isolation thermique et le chauffage dépendent de ces paramètres. 

La matière

  • Véranda en PVC : pas cher, le PVC reste toutefois moins résistant face aux intempéries. Si vous habitez dans une région trop chaude donc, il vaut mieux ne pas tabler sur ce type de véranda.
  • Véranda en bois : la charpente en bois offre une excellente isolation thermique. A cet effet, c’est le modèle qu’il vous faut si vous êtes situé dans une région froide.
    • Véranda en Alu : largement plus robuste que le PVC, l’aluminium ne requiert pas également beaucoup d’entretien. Par contre, son seul bémol c’est que si vous choisissez une véranda en alu, vous devriez beaucoup investir en termes de climatisation, de chauffage et d’isolation.
    • Véranda en fer forgé : très tendance actuellement, une charpente en fer coûte toutefois assez chère. A part cela, si vous vivez proche du littorale, afin d’éviter les rouilles, vous devriez entretenir périodiquement votre véranda.

A lire également : Comment choisir une fenêtre

Comment construire une véranda extérieure et combien ça coûte ?

Si vous avez un budget à y mettre, vous pouvez faire construire une véranda d’extérieure sur mesure par un artisan menuisier. Dans le cas contraire, le mieux c’est d’acheter une véranda préfabriquée et le monter par vous-même ou par un professionnel. Pour ce qui concerne le prix, pour une véranda de 20m2, il faut prévoir un budget entre 10 000 à 40 000 euros.