Comment construire une piscine dans un container en Normandie ?

Table des matières
construire une piscine dans un container

Qui aurait pu penser qu’on puisse transformer un conteneur en piscine. Les piscines containers sont une invention venue d’Amérique du Nord. En s’y prenant correctement, on peut fabriquer une piscine container qui pourra ravir tous les membres de la famille. En effet, plusieurs étapes sont à suivre pour que les normes requises soient respectées et pour que votre piscine soit utilisable.

Si vous souhaitez obtenir les tarifs d’une construction de piscine conteneur sur la région Normande, il vous suffit de cliquer sur bouton ci-dessous pour obtenir des devis gratuitement pour votre projet.

Comment se déroule la transformation d’un container en piscine ?

Afin que vous soyez pleinement satisfait de votre nouvelle piscine, il est nécessaire de suivre des démarches importantes qui définiront l’aspect et la qualité de votre piscine.

Bien choisir le conteneur

Comme cette désignation l’indique, il faut un container maritime de 20 ou 40 pieds pour une piscine de 6 ou 12 mètres. Le choix des containers maritimes est logique puisqu’ils sont fabriqués pour résister au temps et surtout à la corrosion. Par ailleurs, l’ancienneté et le prix du container peut aussi grandement influer sur la qualité de votre piscine. L’idéal est donc de privilégier un container premier voyage ou un conteneur classe A.

A lire : comment choisir son constructeur de piscine ?

Découpage et rigidification

Tout d’abord, selon la hauteur de ligne d’eau que vous désirez, le container est coupé en deux dans le sens de la longueur pour obtenir une demi-coque. 

Cette demi-coque est ensuite rigidifiée. Cela consiste à poser un cadre mécano-soudé sur le pourtour supérieur de la paroi découpée ainsi qu’à souder d’autres renforts métalliques entre le socle et le cadre pour la rigidification de l’ensemble, mais également pour éviter que les parois métalliques ne se déforment.

Préparation des espaces

Dans le cas où l’abri des principaux équipements de filtration du bassin devrait être intégré au container, une cloison sera nécessaire entre le bassin et le futur local technique. Par ailleurs, des modifications doivent aussi être faites sur les barres de fermeture du container pour donner accès au futur local technique.

A lire : Comment construire une piscine en parpaing ?

Peinture anticorrosion et grenaillage

La nécessité de la peinture anticorrosion dépend du type d’installation de la piscine, enterrée ou posée. En gros, cette étape consiste à effectuer un grenaillage complet de la coque pour se débarrasser de toute trace d’oxydation et préparer la surface pour que la première couche de peinture puisse bien adhérer. On pose ensuite une couche de peinture epoxy puis la couche de finition de peinture polyuréthane.

Faire le perçage des ouvertures

Pour cette étape, on fait le découpage des ouvertures qui accueillent les skimmers, bonde de fond, prise balai et buses de refoulement.

Margelles et plage

Après avoir installé tous les équipements nécessaires, on pose ensuite les lames de bois exotique afin de créer une plage au-dessus du local technique puis on fixe les margelles sur le pourtour du bassin. Une fois toutes ces étapes terminées, il doit normalement y avoir un test pour assurer la sécurité de l’ensemble.

Découvrir les meilleurs constructeurs de France :