La prévention des risques d’utilisation d’un échafaudage

Table des matières
prévention risques utilisation échafaudage

Incontournables dans le secteur du bâtiment, les échafaudages sont censés aider les travailleurs à accéder une zone de travail en hauteur en toute sécurité. Pourtant, son utilisation représente plus de 50% des risques d’accident dans ce domaine. Les risques sont liés à l’utilisation de ces équipements. Pour éviter des conséquences extrêmement graves, il est nécessaire de prévenir ces risques.

Les dangers relatifs à l’utilisation des échafaudages

Dans le domaine de la construction et du BTP, les échafaudages sont indispensables pour les travailleurs, car ils assurent la sécurité des travaux et l’efficacité de ceux-ci. Ce sont des équipements qui donnent l’occasion d’accéder aux toits, aux murs, aux façades, etc. Cependant, la mauvaise utilisation de ces échafaudages est à l’origine de plusieurs accidents particulièrement graves. Faire usage de ces équipements de la mauvaise manière entraine des risques majeurs pour les travailleurs.

Sachez que l’échafaudage peut s’écrouler complètement si le montage n’a pas été réalisé convenablement. Ce qui entraine des chutes en hauteur de l’ouvrier. Un objet peut également tomber des planchers, ce qui sera un risque pour ce dernier. Ce n’est pas tout, il y a également les risques liés aux manutentions de charges, qu’il s’agisse de manutention mécanique ou bien manuelle. Ensuite, il y a les risques électriques et même des dangers liés à la circulation routière. Ces risques entrainent de lourdes conséquences comme une invalidité ou au pire, un décès, il est alors préférable de les éviter.

Conseil pour s’écarter des dangers liés à l’utilisation des échafaudages

Tout travailleur faisant usage d’un échafaudage doit être précautionneux avant de l’utiliser et d’y monter.

  • Vérification des composants de l’échafaudage

Avant d’utiliser l’échafaudage, il faut procéder à son montage. Un montage qui requiert impérativement le contrôle de tous ses constituants. Il faut qu’ils soient tous en bon état et les matériels utilisés doivent l’être également.

  • Respecter les directives mentionnées dans la notice

Ce genre d’équipement s’accompagne d’une notice de montage. Il suffit de suivre tout à la lettre pour monter et démonter l’équipement selon les règles de l’art. Après le montage de l’échafaudage, il est important de procéder à la vérification des dispositions prévues dans la notice. Une vérification de manière régulière est indispensable pour être certaine que chaque directive a bien été respectée. Si tel est le cas, l’équipement ne vous lâchera pas au cours du travail.

  • Utilisation destinée qu’aux personnes formées

Un échafaudage n’est pas un équipement que tout le monde peut monter, utiliser et démonter. Il est impératif que la personne qui le manipule et qui en fait usage soit une personne spécialement formée et apte à bien l’utiliser en toute sécurité. L’Article R4323-69 textes de référence du Code du travail l’affirme. La formation apprend à comprendre le plan de montage, de démontage et de transformation de l’équipement. Elle apprend également à connaitre la sécurité lors de sa manipulation, les mesures de préventions des risques, etc. Un chef d’entreprise doit d’ailleurs fournir une attestation de compétences au travailleur avant de pouvoir utiliser un tel équipement.

  • Équiper l’échafaudage d’un garde-corps (lisse intermédiaire, lisse supérieur…)

Si la distance entre le plancher de l’échafaudage et du bâtiment auquel il s’appuie fait plus de 20 cm, il est primordial de mettre en place des garde-corps sur tous les côtés.

À noter : un bon nombre de précautions existe, mais ce qu’il ne faut surtout pas oublier c’est votre protection individuelle. Utiliser les équipements de protection essentielle comme des harnais de sécurité, un casque de protection, des chaussures de sécurité montantes et bien d’autres encore.