Les yuccas : des plantes exotiques qui ne craignent pas le froid

Yucca plante exotique
Table des matières

Les yuccas sont des plantes originaires du continent américain. Plus de trente espèces sont présentes depuis le sud du Canada, jusqu’au Guatemala. On retrouve des yuccas sous des climats très divers tropicaux ou tempérés. Et la plupart sont natifs des régions arides et résistent remarquablement bien à la sécheresse. On parle de plantes xérophytes. Ainsi les yuccas sont des plantes exotiques résilientes qui supportent des conditions extrêmes. Les espèces originaires de l’ouest des États-Unis et du nord du Mexique sont aussi résistantes aux températures négatives et ne craignent pas le froid.

Pour les jardiniers, les yuccas sont des plantes faciles à cultiver. Et il existe suffisamment d’espèces pour créer une véritable collection ou pour s’orienter vers une seule pour profiter d’un type de feuillage particulier. Ces plantes peuvent être mises entre les mains de tous, à condition de respecter certains points essentiels. Pas besoin d’avoir la main verte pour avoir de beaux yuccas dans son jardin.

Comment cultiver les yuccas ?

La culture des yuccas est très simple, si l’on respecte trois règles essentielles. Pour garder des yuccas vigoureux, il faut :

  • Exposer les plantes en plein soleil
  • Installer les spécimens dans un sol drainant
  • Choisir des espèces rustiques pour son climat

Les yuccas sont des plantes qui poussent dans les régions arides où l’ombre est rare, car les arbres sont rares et dispersés. Les yuccas sont donc adaptés à pousser en plein soleil. Il faudra donc les placer à un endroit de votre jardin qui reçoit plusieurs heures de lumière directe par jour. A contrario, les yuccas qui sont installés à l’ombre de plantes plus hautes vont s’étioler. C’est-à-dire que leurs feuilles s’allongent anormalement et manquent alors de rigidité. L’aspect d’un yucca qui pousse sous un arbre est moins esthétique qu’un spécimen qui pousse en plein soleil.

Pour réussir la culture des yuccas, la deuxième règle est de planter les spécimens dans un sol drainant. C’est-à-dire dans une terre qui laisse passer l’eau. Dans un sol drainant, les racines ne sont pas constamment baignées par l’eau. Pour obtenir un milieu qui draine bien l’eau, il faut que la terre comporte des éléments minéraux grossiers, comme des graviers et des gravillons. Par contre, si le sol est trop argileux, l’eau circulera moins bien. Une astuce pour obtenir une terre filtrante est de constituer des buttes de terre ou bien d’aménager une rocaille. On plantera les yuccas sur ces mouvements de terre. Des rochers seront ajoutés pour créer un décor rappelant les régions arides du Mexique.

La troisième règle est de choisir une espèce de yucca rustique à votre climat. La rusticité d’une espèce dépend donc de la région où vous jardinez. Les jardiniers du sud de la France auront plus d’espèces rustiques potentiellement utilisables. Mais les jardiniers du nord pourront compter sur plusieurs espèces tolérantes au froid et aux pluies abondantes.

Il est parfois difficile de faire la différence entre deux espèces de yuccas. Il faut donc connaître le nom latin des plantes les plus résistantes au froid. En les nommant correctement, vous pourrez plus facilement les trouver dans une pépinière ou une jardinerie. Nous verrons plus loin cinq espèces que l’on peut cultiver partout en France, si l’on respecte les règles de culture.

Avec les yuccas, tout se joue à la plantation. Et par la suite, le jardinier n’a pas grand chose à faire. Si vous redoutez de passer trop de temps à entretenir les plantes de votre jardin, vous apprécierez les yuccas. L’entretien le plus commun est de couper les feuilles et les hampes florales, lorsqu’elles sont sèches. Mais rien ne vous y oblige. Certains jardiniers préfèrent les yuccas à l’apparence la plus naturelle possible. D’autres aiment leur donner une apparence soignée.

Ces exemplaires de Yucca rostrata ne sont jamais taillés

Les yuccas peuvent résister sous nos climats tempérés sans être arrosés. Mais les plantes poussent plus vite et sont plus vigoureuses si on les arrose durant l’été. Un arrosage par semaine entre juin et septembre permet d’obtenir de bons résultats. Mais vous pouvez aussi suspendre les apports d’eau. Les yuccas se contenteront des précipitations naturelles sous forme de pluie et de rosée. Vous pouvez partir en vacances sans vous inquiéter pour eux.

Cinq espèces de yuccas rustiques

Afin de mieux vous guider dans vos débuts avec les yuccas, nous avons choisi cinq espèces robustes et ornementales. Les plantes suivantes peuvent être cultivées pratiquement partout en France. Elles sont aussi faciles à trouver dans le commerce : dans les jardineries, sur les sites spécialisés et les places de marché en ligne. Vous pouvez aussi trouver des graines en vente sur internet et débuter votre collection de yuccas en élevant vos plantules. Mais il vous faudra de la patience, car certaines espèces poussent lentement les premières années.

Yucca rostrata

Ce yucca est originaire du Texas et du nord du Mexique. Avant les années 2000, il était très rarement cultivé et les quelques sujets importés étaient très chers. Maintenant Yucca rostrata est produit en Europe et plus spécialement en Espagne. Cette plante exotique rencontre beaucoup de succès auprès des jardiniers. Son feuillage bleuté est magnifique. Les plantes poussent lentement et ne deviennent pas envahissantes. Yucca rostrata est capable de résister à de fortes gelées, jusqu’à -20°C si le sol reste sec.

Yucca linearifolia

Ce yucca est originaire du Mexique et ressemble à Yucca rostrata. Mais ses feuilles sont plus rigides. Il pousse aussi plus rapidement et s’enracine bien si on le déplace d’un endroit à l’autre de son jardin. Yucca linearifolia est parfaitement rustique en France. Son feuillage ne se tache pas en hiver si l’humidité est trop importante. Il est parfaitement indiqué pour les jardins de la façade atlantique et des bords de la Manche. Yucca linearifolia résiste à -15°C si on le cultive sur un sol drainant. Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette espèce, cliquez sur le lien https://succulentes.net/especes-plantes-grasses/yucca/linearifolia/

Yucca linearifolia
Les spécimens matures de Yucca linearifolia forment plusieurs rosettes et fleurissent abondamment.

Yucca gloriosa

Yucca gloriosa est une espèce originaire du l’est des États-Unis. Il a été introduit il y a longtemps dans les jardins d’Europe et notamment en France et en Angleterre. Il est très rustique et se multiplie facilement par bouturage. C’est-à-dire qu’il suffit de sectionner un morceau de tronc et de le replanter pour constituer une nouvelle plante. Yucca gloriosa se retrouve communément dans les jardins, mais aussi sur les dunes au bord de l’Océan Atlantique où il s’est naturalisé. Ce qui démontre la parfaite rusticité de cette espèce. Ce yucca peut résister à des températures négatives jusqu’à -20°C.

Yucca filamentosa

Il s’agit d’un petit yucca qui ne forme pas de tronc. Par contre, il se multiplie abondamment en produisant des rejets à partir de son système racinaire. Yucca filamentosa a été introduit il y a longtemps en Europe depuis les États-Unis, sa patrie d’origine. De nombreuses formes et variétés ont été produites et sélectionnées par les horticulteurs. Il s’agit du yucca le plus résistant aux températures négatives et il peut supporter -25°C sans problème, ainsi que l’enneigement prolongé.

Yucca treculeana

Ce yucca est l’un des plus grands de son genre. Les spécimens matures peuvent atteindre cinq mètres de hauteur après quelques dizaines d’années de culture. Il est originaire du nord du Mexique. Yucca treculeana porte de longues feuilles rigides qui se terminent par un aiguillon acéré. Il faut être prudent durant la plantation et lorsqu’on l’entretien de ne pas se piquer. Le port de gants et de lunettes de protection est recommandé. Ce yucca est très résistant au froid, mais aussi à l’humidité hivernale. Yucca treculeana résiste jusqu’à -20°C si le sol est drainant.

Yucca treculeana
Yucca treculeana est l’un des premiers yuccas à fleurir au printemps.

Votre expérience nous intéresse

La culture des yuccas n’est pas difficile, si l’on respecte quelques points essentiels et notamment si l’on offre aux plantes une exposition ensoleillée et un sol drainant. Vous pouvez alors créer un jardin exotique chez vous, sans craindre de perdre vos plantes suite à un coup de froid.

Si vous avez trouvé cet article utile ou que vous souhaitez partager votre expérience avec les yuccas, merci de laisser un commentaire. Nous nous ferons un plaisir de le lire. Nous vous remercions pour votre lecture et nous vous souhaitons bon jardinage.